C’est Flore qui le dit : « Comment j’ai appris à crocheter »

Aujourd’hui, c’est Flore qui nous parle du Tricot thé…

« Avant, je regardais certains patrons en me disant ça :
-Roh là là ! Quelle est belle cette bordure de gilet ! Point d’écrevisse ?… Mais qu’est-ce que c’est que ça ?… Du crochet ! Ah flûte, je ne sais pas crocheter.
-Roh là là ! Quelle est belle cette écharpe, le point est trop beau !… Point étoile… au crochet ! Ah… pas de bol.

Mais ça, c’était avant… avant que je m’incruste au Tricot Thé !

Une de mes résolutions 2014 était d’apprendre à tricoter des chaussettes avec la technique du magic loop. Et j’avais prévu d’inscrire en résolution 2015 : apprendre à crocheter. Finalement j’ai appris à crocheter en 2014… au cours d’un Tricot Thé, pour moi bien sûr mémorable. J’avais senti quelques jours auparavant l’Esprit du Crochet prendre possession de mes mains ! Et j’avais trouvé LE premier projet à crocheter : un sous-verre en forme de fleur.

Je testai chez moi le patron, je détestai. Je ne comprenais rien, c’était la catastrophe. Et les vidéos trouvées sur YouTube, avec toutes ces mains qui crochètent super vite sans qu’on n’y comprenne plus rien, me déprimèrent bientôt. 

Ce samedi matin-là, je vins avec mon pauvre petit patron et mes petites pelotes toutes tristes. Trouverai-je une bonne âme au Tricot Thé pour m’aider? Caro tenta de m’expliquer, de me réexpliquer… en vain, il faut l’avouer. On m’a dit que le crochet était simple à apprendre, je m’insurge haut et fort : c’est super difficile !

 Caro décida de faire une partie du patron pour me montrer mais elle découvrit qu’il était mal écrit et incohérent. Heureusement, elle retrouva rapidement sur son blog (merci les smartphones !) un patron, sans fautes, bien plus simple à réaliser et plus joli qui plus est. Elle me donna un cours improvisé, me fit une démonstration… Et je commençai à mon tour à crocheter. Une fois rentrée du Tricot Thé, je me jetai sur mon ouvrage afin de le terminer. Et je recommençai. Et je recommençai…

crochet-flore
Je sais donc enfin crocheter ! Un nouveau monde s’ouvre à moi !

L’Esprit des Chaussettes m’ayant quittée pour le moment, ma résolution 2015 est de m’atteler à un vrai projet en crochet… et le finir bien sûr ! Et avec tous les jolis livres que les tricopines m’ont offerts l’année dernière pour mon vingt-cinquième anniversaire (oui bon, je compte peut-être mieux le nombre de mailles que le nombre d’années, hum), j’ai plein de projets qui m’attendent.


crochet-premier-granny

Le premier est un « projet-boulet » mais qui me tient tellement à cœur : mon premier plaid en granny. »

4 réflexions au sujet de « C’est Flore qui le dit : « Comment j’ai appris à crocheter » »

  1. Merci Flore pour cet article, qui montre bien une des raisons d’être de notre groupe : partager son savoir, transmettre ce qu’on connait, s’entraider…

  2. Oh, tout à fait d’accord avec Flore!!!! J’avais été traumatisée par les cours de crochet à l’école primaire et ces foutues maniques de cuisine…. Puis, en voyant tout ce que vous faisiez de joli avec des crochets, ça m’a donné envie de m’y remettre et a présent, je ne lâche plus mon crochet ;)

  3. Et oui Sigrun l’art et la manière d’apprendre fait tout.
    Flore j’ai hâte de voir ton plaid car les couleurs sont super chouette. Il faudrait peu être même faire des grannies avec des fleurs crochetées … mais là c’est une histoire de goût.

  4. Ouh là Monique, des fleurs crochetées, j’en suis loin ! Pour le moment, j’essaie de maîtriser le granny de base :)

    D’ailleurs depuis j’ai fini une petite couverture de poupée dont je vais partager les photos sur Ravelry d’ici peu.
    Et puis j’enchaîne avec un giant granny square (hu hu) plaid, crocheté avec le superbe (et incroyablement fluide) crochet Tulip offert par les tricopines, avec notamment l’alpaga drops pétrole vu dans le précédent compte-rendu (pfiou là là, que serais-je sans le Tricot Thé, on se le demande !) ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Question Anti-spam : *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>